L'histoire

Le camp de concentration de Mauthausen a été utilisé par les nazis à partir du 8 août 1938 et a été libéré par les forces américaines le 5 mai 1945.

On estime :

à plus de 198.000 le nombre total des déportés à Mauthausen et
à 118.000 le nombre des morts.

Mauthausen était le camp central de l'Autriche. En contrebas du camp, accessible par un escalier de 186 marches inégales, une carrière de granit employait des déportés valides pour les exterminer par le travail.
D'autres déportés étaient envoyés dans des "kommandos" (camps annexes). Il y en eut plus de soixante, disséminés à travers tout le territoire : Gusen, Ebensee et Melk furent les principaux.

Plus de 5.000 déportés furent assassinés dans les chambres à gaz de Mauthausen, Gusen, ainsi que dans des véhicules spécialement équipés pour tuer. L'Autriche compta aussi un centre d'extermination de masse, le château d'Hartheim, dans lequel périrent aussi 5.000 déportés de Mauthausen, rejoignant ainsi les 30.000 morts gazés envoyés directement à Hartheim.